Sélectionner une page
Abidjan en 2009.

L’Afrique francophone désigne tous les États d’Afrique ayant la langue française en partage. Le français d’Afrique est le nom générique des variétés de français parlées par environ 115 millions d’Africains dans 31 pays d’Afrique francophone. Cela comprend ceux qui parlent le français comme première ou deuxième langue dans ces 31 pays d’Afrique francophone (de couleur bleu sombre sur la carte), mais il ne comprend pas les francophones vivants hors d’Afrique francophone. L’Afrique est ainsi le continent avec le plus de locuteurs du français dans le monde. Le français est arrivé en Afrique avec la colonisation par la France et par la Belgique. Ces francophones d’Afrique forment maintenant la partie la plus importante de la Francophonie.

Les pays francophones représentent près de la moitié des pays africains pour un tiers de la population du continent africain, et parmi ce tiers environ un tiers est francophone, ce qui fait qu’un africain sur neuf parle français.

Le français est surtout une langue seconde en Afrique, mais dans certaines régions, il est devenu la première langue, comme dans la région d’Abidjan, en Côte d’Ivoire. Dans certains pays, il s’agit d’une première langue parmi certaines catégories de la population, comme en Tunisie et au Maroc, mais également en Algérie où le français est la langue maternelle dans les classes supérieures (de nombreuses personnes dans les classes supérieures sont bilingues simultanées en arabe / français), mais seulement une langue seconde dans la population générale.

Dans chacun des pays francophones d’Afrique le français est parlé avec des spécificités locales pour ce qui est de la prononciation et du vocabulaire. On estimait en 2010 qu’il y avait 120 millions d’Africains francophones3, chiffre en forte progression (seulement 79 millions d’Africains francophones estimés en 1997 et 115 millions en 20064). Selon une estimation de l’Organisation internationale de la Francophonie de 2014, 54,7 % des 212 millions de locuteurs quotidiens du français dans le monde (soit 116 millions) se situent en Afrique5.

Selon une étude de l’Organisation Internationale de la Francophonie, l’Afrique regroupera en 2050 environ 85 % des francophones du monde, sur 715 millions de locuteurs, à condition que la scolarisation continue de progresser sur le continent, et que le français y demeure une langue enseignée6.